Carnet de chants

À L’IMAGE DE TON AMOUR (D218)

1. Seigneur Jésus, Tu nous as dit :
« Je vous laisse un commandement nouveau :
mes amis, aimez-vous les uns les autres,
écoutez mes paroles et vous vivrez. »

2. Devant la haine, le mépris, la guerre,
devant les injustices, les détresses,
au milieu de notre indifférence,
ô Jésus, rappelle-nous ta Parole.

R/ Fais-nous semer ton Évangile,
fais de nous des artisans d’unité,
fais de nous des témoins de ton pardon,
à l’image de ton amour.


3. Tu as versé ton sang sur une croix,
pour tous les hommes de toutes les races,
apprends-nous à nous réconcilier,
car nous sommes tous enfants d’un même Père.

AIMER, IL SUFFIT D’AIMER (D600)

R/ Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même ! (bis)

1. Dieu a tant aimé le monde qu’Il lui a donné son Fils.

2. Aimez-vous les uns les autres comme Dieu vous a aimés.

3. Aimons-nous les uns les autres, le premier Dieu nous aima.

4. Aimons-nous les uns les autres car l’Amour nous vient de Dieu.

5. Dieu nous a comblés d’Amour, faisant de nous ses enfants.

AU CŒUR DE CE MONDE (A238-1)

R/ Au cœur de ce monde, le souffle de l´Esprit
fait retentir le cri de la Bonne Nouvelle !
Au cœur de ce monde, le souffle de l´Esprit
met à l´œuvre aujourd´hui des énergies nouvelles.


1. Voyez ! les pauvres sont heureux :
ils sont premiers dans le Royaume !
Voyez ! les artisans de Paix :
ils démolissent leurs frontières !
Voyez ! les hommes au cœur pur :
ils trouvent Dieu en toute chose !



2. Voyez ! les affamés de Dieu :
ils font régner toute justice !
Voyez ! les amoureux de Dieu :
ils sont amis de tous les hommes !
Voyez ! ceux qui ont foi en Dieu :
ils font que dansent les montagnes !

3. Voyez ! le peuple est dans la joie :
l´amour l´emporte sur la haine !
Voyez ! les faibles sont choisis :
les orgueilleux n´ont plus de trône !
Voyez ! les doux qui sont vainqueurs :
ils ont la force des colombes !

AVEC TOI, SEIGNEUR (A123)

R/ Avec toi, Seigneur, tous ensemble,
nous voici joyeux et sûrs de ton amour
Tu nous as rassemblés dans la joie de ta présence,
et c´est Toi qui nous unis.


1. C´est Toi qui nous unis,
ton Amour a fait de nous des frères,
Tu es vivant au milieu de nous.

2. Les mains tendues vers Toi,
nous venons T´offrir le chant du monde.
Tu es vivant au milieu de nous.



3. Venus à ton appel,
nous voulons entendre ta Parole.
Tu es vivant au milieu de nous.

4. Seigneur, nous avons faim,
que ton Corps soit notre nourriture.
Tu es vivant au milieu de nous.

5. Ô Christ ressuscité,
nous chantons la vie que Tu nous donnes.
Tu es vivant au milieu de nous.

6. Tu donnes ton Amour ;
ton esprit fait vivre ton Église.
Tu es vivant au milieu de nous.

7. Venus à ton festin,
que ce vin déride nos visages.
Tu es vivant au milieu de nous.

C’EST TOI, SEIGNEUR, LE PAIN ROMPU (D293)

R/ C´est Toi, Seigneur le Pain rompu, livré pour notre vie.
C´est Toi, Seigneur, notre unité, Jésus ressuscité.


1. Jésus, la nuit qu´Il fut livré, rompit le pain et dit :
Prenez, mangez : voici mon Corps, livré pour l´univers.

2. Jésus, la nuit qu´Il fut livré, montra le vin et dit :
Prenez, buvez : voici mon Sang, versé pour l´univers.

3. Je donnerai gratuitement à ceux qui m´ont cherché,
et tous les pauvres mangeront, parole du Seigneur.

4. Je suis le pain qui donne vie : qui croit en moi, vivra ;
et Je le ressusciterai, au jour de mon retour.

5. Je suis venu pour vous sauver et non pour vous juger :
c´est notre Père qui m´envoie pour vous donner la vie.

6. Nous partageons un même pain, dans une même foi,
et nous formons un même corps : l´Église de Jésus.

7. C´est maintenant le temps de Dieu : il faut nous préparer.
C´est maintenant le temps de Dieu : il faut changer nos cœurs.

8. Avant d´aller vers mon autel, regarde ton prochain :
pardonne et réconcilie-toi, puis viens dans ma maison.

9. Si nous souffrons en Jésus Christ, en Lui nous régnerons.
si nous mourons en Jésus Christ, en Lui nous revivrons.

10. L'Esprit de Dieu m'a envoyé pour annoncer la joie,
pour libérer les prisonniers, pour apporter la paix.

11. Voici venir les temps nouveaux, la terre des vivants :
vous deviendrez mes bien-aimés ; Je suis « Dieu-avec-vous »

C’EST TOI, SEIGNEUR, NOTRE JOIE (A104)

1. C'est Toi, Seigneur, notre joie (bis) ;
c'est Toi, Seigneur, qui nous rassembles (bis) ;
c'est Toi qui nous unis dans ton amour.

2. Seigneur, Tu guides nos pas (bis) ;
le monde a tant besoin de Toi (bis) ;
le monde a tant besoin de ton amour.

3. Tu sais le poids de nos peines (bis) ;
Tu sais l’espoir qui nous soulève (bis) ;
Tu marches auprès de nous dans ton amour.

4. Voici le jour du Seigneur (bis) ;
ton peuple cherche ta Parole (bis) ;
pour vivre chaque jour dans ton amour.

5. Seigneur, voici le repas (bis) ;
voici le pain que Tu nous donnes (bis) ;
pour ne plus faire qu’un dans ton amour.


CHANTEZ, PRIEZ, CÉLÉBREZ LE SEIGNEUR (A40-73)

1.       Il a fait le ciel et la terre ! Éternel est son amour !
Façonné l’homme à son image ! Éternel est son amour !
 
R/      Chantez, priez, célébrez le Seigneur
Dieu nous accueille, peuple du monde
Chantez, priez, célébrez Son Nom
Dieu nous accueille dans sa maison.

 
2.       Il sauva Noé du déluge ! Éternel est son amour !
L’arc en ciel en signe d’alliance ! Éternel est son amour !
 



3.       D’Abraham, Il fit un grand peuple ! Éternel est son amour !
Par milliers fut sa descendance ! Éternel est son amour !
 
4.       Il perçut le cri de son peuple ! Éternel est son amour !
Le guida en terre promise ! Éternel est son amour !
 
5.       Aux exilés de Babylone ! Éternel est son amour !
         Il donna la foi qui libère ! Éternel est son amour !
 
6.       Il a parlé par les prophètes ! Éternel est son amour !
Sa parole est une promesse ! Éternel est son amour !
 
7.       Il combla Marie de sa grâce ! Éternel est son amour !
Il se fit chair parmi les hommes ! Éternel est son amour !
 
8.       Crucifié, c’est sa vie qu’Il donne ! Éternel est son amour !
         Mais le Père Le ressuscite ! Éternel est son amour !
 
9.       Dans l’Esprit Saint Il nous baptise ! Éternel est son amour !
Son amour forge notre Église ! Éternel est son amour !
 
10.     Acclamez Dieu, ouvrez le Livre ! Éternel est son amour !
Dieu nous crée et Dieu nous délivre ! Éternel est son amour !


DEBOUT, PEUPLE DE DIEU (A40)

R/      Debout, peuple de Dieu,
réjouis-toi, car voici la lumière,
la lumière de Dieu.
Peuple de Dieu, réjouis-toi,
Alléluia,
Peuple de Dieu, vive ta joie,
Alléluia.



1.       Ce peuple, Tu l'as pris pour être ton ami,
nous voici Jésus,
fais de nous le peuple de Dieu.
 


2.       Venus de tous pays, conduits par ton Esprit,
nous voici, Jésus,
fais de nous le peuple de Dieu.
 
3.       Tu veux nous rassembler au cœur de ton été :
nous voici Jésus,
fais de nous le peuple de Dieu.
 
4.       Le monde entier espère et cherche la lumière
nous voici Jésus,
fais de nous le peuple de Dieu.


DEVENEZ CE QUE VOUS RECEVEZ (D68-39)

R/ Devenez ce que vous recevez, devenez le corps du Christ.
Devenez ce que vous recevez, vous êtes le corps du Christ.


1. Baptisés en un seul Esprit, nous ne formons tous qu'un seul corps ;
abreuvés de l'unique Esprit, nous n'avons qu'un seul Dieu et Père.

2. Rassasiés par le pain de vie, nous n'avons qu'un cœur et qu'une âme ;
fortifiés par l'amour du Christ, nous pouvons aimer comme Il aime.

3. Purifiés par le sang du Christ, et réconciliés avec Dieu ;
sanctifiés par la vie du Christ, nous goûtons la joie du royaume.

4. Rassemblés à la même table, nous formons un peuple nouveau ;
bienheureux sont les invités au festin des Noces éternelles.

5. Appelés par Dieu notre Père à devenir saints comme Lui,
nous avons revêtu le Christ, nous portons la robe nuptiale.

6. Envoyés par l'Esprit de Dieu et comblés de dons spirituels,
nous marchons dans l'amour du Christ, annonçant la Bonne Nouvelle.

7. Rendons gloire à Dieu notre Père, par Jésus son Fils bien aimé,
dans l'Esprit, notre communion qui fait toute chose nouvelle.

DIEU EST AMOUR (D116)

R/ Dieu est Amour. Dieu est Lumière. Dieu notre Père.

1. En Toi, Seigneur, point de ténèbres. Ton Esprit est Vérité.

2. Si nous vivons au cœur du monde, nous vivons au cœur de Dieu.

3. Si nous marchons dans la lumière, nous tenons la main de Dieu.

4. Si nous voulons un monde juste, dans l’Amour nous demeurons.


5. Nous nous aimons les uns les autres, le premier, Dieu nous aima.

6. Nous contemplons Dieu invisible dans l’amour qui nous unit.

7. Nous connaissons Dieu notre Père en vivant dans son Amour.

8. Nous proclamons Dieu notre Père en mangeant le même pain.

9. Le Corps du Christ est notre monde, tout en Lui est consacré.

10. Notre travail construit la terre. Le Seigneur est avec nous.

11. En Toi, Seigneur, l’œuvre de l’homme est marquée d’éternité.

12. Nous contemplons en tout visage ton Amour, Seigneur Jésus.

13. En Toi, Seigneur, la joie parfaite. Nul ne peut nous la ravir.

14. Sur nous la mort n’a plus d’empire ; nous vivons en ton Amour.

15. Ô Père Saint, par ta Parole, Tu nous a ressuscités.

16. Heureux le cœur de l’homme pauvre. Le Seigneur est son trésor.

17. Nous attendons dans l’espérance, ton retour, Seigneur Jésus.

18. Un jour enfin, dans la lumière, le Seigneur nous recevra.

19. À Jésus-Christ, à notre Père, à l’Esprit, gloire sans fin.

DIEU EST EN ATTENTE (A216)

R/ Entrez, Dieu est en attente,
sa maison est un lieu pour la paix.
Goûtez, Dieu est en partage,
sa table est un lieu pour se donner.


1. Vous êtes le peuple de Dieu,
pierres vivantes de son église,
traces brûlantes de son passage,
jetant les grains de l'Évangile.

2. Vous êtes le peuple de Dieu,
marques vivantes de son visage,
signes visibles de sa tendresse,
portant les fruits de l'Évangile.

3. Vous êtes le peuple de Dieu,
fêtes vivantes de sa promesse,
pages ardentes de sa Parole,
jouant les mots de sa musique.

DIEU NOUS A TOUS APPELÉS (A14-56-1)

R/      Nous sommes le corps du Christ,
chacun de nous est un membre de corps,
chacun reçoit la grâce de l’Esprit pour le bien du corps entier (bis).

 
1.       Dieu nous a tous appelés à tenir la même espérance,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
Dieu nous a tous appelés à la même sainteté,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
 
2.       Dieu nous a tous appelés des ténèbres à sa lumière,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
Dieu nous a tous appelés à l´amour et au pardon,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
 
3.       Dieu nous a tous appelés à chanter sa libre louange,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
Dieu nous a tous appelés à l´union avec son Fils,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
 
4.       Dieu nous a tous appelés à la paix que donne sa grâce,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
Dieu nous a tous appelés sous la croix de Jésus Christ,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
 
5.       Dieu nous a tous appelés au salut par la renaissance,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
Dieu nous a tous appelés au salut par l´Esprit Saint,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
 
6.       Dieu nous a tous appelés à la gloire de son Royaume,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
Dieu nous a tous appelés pour les noces de l´Agneau,
pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.


DIEU NOUS ACCUEILLE (A174)

R/ Dieu nous accueille en sa maison,
Dieu nous invite à son festin :
jour d'allégresse et jour de joie !
Alléluia !


1. Oh, quelle joie quand on m'a dit : approchons-nous de sa maison
dans la cité du Dieu vivant !

2. Jérusalem, réjouis-toi, car le Seigneur est avec toi :
pour ton bonheur, Il t’a choisie !

3. Criez de joie pour notre Dieu, chantez pour Lui, car Il est bon,
car éternel est son amour !

4. Avec Jésus, nous étions morts ; avec Jésus, nous revivons,
nous avons part à sa clarté.

5. Approchons-nous de ce repas où Dieu convie tous ses enfants,
mangeons le Pain qui donne vie.

6. « Si tu savais le Don de Dieu », si tu croyais en son amour,
tu n’aurais plus de peur en toi.

7. Que Jésus-Christ nous garde tous dans l’unité d’un même Corps,
nous qui mangeons le même Pain.

8. Soyons témoins de son Esprit ! Que disparaisse toute peur !
Montrons au monde notre foi !

ÉCOUTE LA VOIX DU SEIGNEUR (A548)

1. Écoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Qui que tu sois, ton Dieu t’appelle,
qui que tu sois, Il est ton Père.

R/ Toi qui aimes la vie, ô toi qui veux le bonheur,
réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté.
Réponds en fidèle ouvrier de l’Évangile et de sa paix.


2. Écoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Tu entendras que Dieu fait grâce,
tu entendras l’esprit d’audace.

3. Écoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Tu entendras crier les pauvres,
tu entendras gémir ce monde.

4. Écoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Tu entendras grandir l’Église,
tu entendras sa paix promise.

5. Écoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Qui que tu sois, fais-toi violence,
qui que tu sois, rejoins ton frère.

EN MÉMOIRE DU SEIGNEUR (D304-1)

1. En mémoire du Seigneur
qui nous a rompu le pain,
en mémoire du Seigneur,
nous serons le pain rompu.

R/ Pour un monde nouveau,
pour un monde d’amour.
Et que viennent les jours
de justice et de paix !


2. En mémoire du Seigneur
qui nous a donné son sang,
en mémoire du Seigneur,
nous serons le sang versé.

3. En mémoire du Seigneur
qui a fait de nous son corps,
en mémoire du Seigneur
nous serons son corps livré.

4. En mémoire du Seigneur,
tout le pain soit partagé !
En mémoire du Seigneur,
tous les pauvres soient comblés !

EVENOU SHALOM (D23-02)

R/ Evenou shalom alerhem ! Evenou shalom alerhem !
Evenou shalom alerhem !
Evenou shalom, shalom, shalom alerhem !


1. Nous vous annonçons la paix. (ter)
Nous vous annonçons la paix, la paix, la paix de Jésus !

2. Nous vous annonçons la joie. (ter)
Nous vous annonçons la joie, la joie, la joie de Jésus !

3. Nous vous annonçons l’amour. (ter)
Nous vous annonçons l’amour, l’amour, l’amour de Jésus !



4. Nous vous annonçons la paix,
nous vous annonçons la joie,
nous vous annonçons l'amour.
Nous vous annonçons la paix, la joie, l'amour de Jésus !

FRÈRES, DANS UN MÊME AMOUR (A117)

R/ Frères dans un même amour, nous venons vers Toi Seigneur.

1 . Nous laissons nos misères pour chanter sous ton toit,
et partager en frères le pain de ta joie.

2. Qui franchira la porte où longtemps Tu frappas ?
Pour dîner sans escorte, qui donc entrera ?

3. Les murs parlent d'entente, les canons, d'amitié ;
quand les discours nous mentent, apprends-nous la paix.

4. Nous portons cette terre dans nos mains rassemblées
pour la rendre à ton Père, lourde à moissonner.

J’AI REÇU LE DIEU VIVANT (D29)

R/ J’ai reçu le Dieu vivant et mon cœur est plein de joie. (bis)

1. Il m’a dit : « Je suis le Pain préparé pour vous nourrir.
Celui qui me mangera ne peut craindre de mourir. »


2. Il m’a dit : « Je suis le Cep loin duquel rien ne mûrit.
Celui qui demeure en moi portera beaucoup de fruits. »

3. Il m’a dit : « Je suis la Vie et ma croix détruit la mort.
Celui qui demeure en moi reste membre de mon corps. »

4. Il m’a dit : « Je suis la Voie et mon Père vous attend.
Celui qui suivra mes pas verra mon avènement. »

5. Il m’a dit : « Je suis le Jour au milieu de votre nuit.
Celui qui m’accueille en lui est guidé par mon Esprit. »

6. Il m’a dit : « Je suis l’Amour qui peut seul tout rassembler.
Celui qui m’a découvert me reçoit pour me donner. »

7. Il m'a dit : « Je suis la Paix dont le monde a tant besoin.
Celui qui me fait aimer, de mon règne est le témoin. »

8. Il m'a dit : « Je suis l'Agneau mis à mort pour les pécheurs.
Celui qui a bu mon sang doit poursuivre mon labeur. »

JE CROIS EN DIEU (A248)

R/ Je crois en Dieu le Père,
en son Fils Jésus Christ,
en l’Esprit créateur,
je crois en Dieu le Père,
je crois en Toi mon Dieu, mon Dieu.


1. Je crois en Dieu qui s’est fait homme,
en un seul Dieu pour tous les hommes,
à notre chair, Il prend la vie.
Je crois en Dieu, source de la vie.

2. Je crois en Dieu qui croit en l’homme,
en un seul Dieu pour tous les hommes ;
sa mort nous ouvre un avenir.
Je crois en Dieu, source d’avenir.

3. Je crois en Dieu qui vient en l’homme,
en un seul Dieu pour tous les hommes
et son Esprit répand l’amour.
Je crois en Dieu, source de l’amour.

JE CROIS EN TOI, MON DIEU (A20)

1.       Je crois en Toi, mon Dieu,
je crois en Toi,
vivant, mystérieux,
si près de moi.
Dans tous les désarrois
Tu garderas ma foi.
Je crois en Toi, mon Dieu,
je crois en Toi.
 




2.       J'espère en Toi, mon Dieu,
j'espère en Toi,
ta main, du haut des cieux,
prends soin de moi.
Quand sous l'effort je ploie,
quand sombre toute joie,
j'espère en Toi, mon Dieu,
j'espère en Toi.
 
3.       N'aimer que Toi, mon Dieu,
n'aimer que Toi,
tes saints, d'un cœur joyeux,
ont fait ce choix.
Ils ont tracé pour moi
la route vers la croix.
N'aimer que Toi, mon Dieu,
N'aimer que Toi.
 
4.       Plus près de Toi, mon Dieu,
plus près de Toi,
pour que je serve mieux
reste avec moi.
Fais-moi de jour en jour
grandir en ton amour.
Plus près de Toi, mon Dieu,
Plus près de Toi !


LA NUIT QU’IL FUT LIVRÉ (C3)

1. La nuit qu’Il fut livré, le Seigneur prit du pain ;
en signe de sa mort, le rompit de sa main ;
« Ma vie, nul ne la prend mais c’est Moi qui la donne
afin de racheter tous mes frères humains. »

2. Après qu’Il eut soupé pour la dernière fois,
s’offrit comme victime au pressoir de la Croix :
« Mon sang, versé pour vous est le sang de l’Alliance.
Amis, faites ceci en mémoire de Moi. »

3. Et nous, peuple de Dieu, nous en sommes témoins.
Ta mort, nous l’annonçons par ce pain et ce vin.
Jésus ressuscité ton Église t’acclame.
Vainqueur, passé du monde à la gloire sans fin.

4. Tu viens revivre en nous ton mystère pascal.
Éteins en notre chair le foyer de tout mal :
nous sommes tes sarments, Sainte Vigne du Père,
fais-nous porter du fruit pour le jour triomphal.

5. Seigneur, nous attendons ton retour glorieux ;
un jour, Tu nous prendras avec Toi dans les cieux.
Ton Corps est la semence de vie éternelle :
un jour, Tu nous prendras à la table de Dieu.

LA ROUTE EST COURTE (C103)

R/ La route est courte, ce serait dommage
de se croiser sans se regarder.
La route est courte, ce serait dommage
de se croiser sans se rencontrer.


1. J’ai longtemps marché avec les yeux sur mes souliers.
J’étais un étranger quand tu m’as dérangé.

2. Toi, je te connais, dis-moi où s’est-on rencontré
au bord de quel chemin, au fond de quel jardin ?

3. Je t’ai reconnu après un long temps de chemin
au geste de tes mains quand tu as pris le pain.

LA SAGESSE A DRESSÉ UNE TABLE (D580)

R/ La Sagesse a dressé une table,
elle invite les hommes au festin.
Venez au banquet du Fils de l'Homme,
mangez et buvez la Pâque de Dieu.


1. Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange est sans cesse à mes lèvres.
En Dieu mon âme trouve sa gloire,
que les pauvres m'entendent et soient en fête !

2. Proclamez avec moi que le Seigneur est grand,
exaltons tous ensemble son nom !
J'ai cherché le Seigneur et Il m'a répondu
de toutes mes terreurs Il m'a délivré.

3. Tournez-vous vers le Seigneur et vous serez illuminés
votre visage ne sera pas couvert de honte ;
un pauvre a crié, et Dieu a entendu,
le Seigneur l'a sauvé de toutes ses angoisses.

4. L'ange du Seigneur a établi son camp,
Il entoure et délivre ceux qui le craignent.
Goûtez et voyez que le Seigneur est doux,
bienheureux l'homme qui trouve en lui son abri !

5. Saints du Seigneur, adorez le Seigneur,
ceux qui le craignent ne manquent de rien.
Les riches s'appauvrissent et ils ont faim,
mais ceux qui cherchent le Seigneur sont comblés de tout bien.

6. Venez, mes fils, écoutez-Moi
Je vous enseignerai la crainte du Seigneur ;
quel est l'homme qui désire la vie
qui aime les jours où il voit le bonheur ?

7. Que ta langue se garde du mal
et tes lèvres du mensonge.
Écarte-toi du mal et fais le bien,
recherche la paix et poursuis-la toujours.

8. Le Seigneur tourne sa face contre ceux qui font le mal
pour effacer de la terre leur souvenir
mais ses yeux regardent ceux qui l'aiment
Il tend l'oreille, vers ceux qui l'appellent.

9. Ils ont crié, et le Seigneur a entendu,
de la détresse, Il les a délivrés.
Il est proche de ceux qui ont le cœur brisé,
Il vient sauver ceux dont la vie est déchirée.

10. Tant de fois, le malheur a éprouvé le juste
mais toujours, le Seigneur l'a délivré,
Il veille sur lui, Il garde tous ses os,
pas un seul ne sera brisé.

11. Le mal fera mourir le méchant,
Lui qui avait pris en haine le juste, Il sera condamné.
Le Seigneur rachète la vie de ses serviteurs,
en Lui, ils ont cherché refuge, ils ne seront pas condamnés.

LE CHRIST EST RESSUSCITÉ (CR2)

R/ Le Christ est ressuscité, Alléluia !
Comme Il l’avait annoncé, Alléluia !


1. Il nous a donné sa joie, Alléluia !
La souffrance de la croix, Alléluia !

2. Pour chaque homme chaque jour, Alléluia !
Il donne son pain d’amour, Alléluia !

3. Près de son Père Il attend, Alléluia !
Ceux qui gardent un cœur d’enfant, Alléluia !

LE PAIN DANS NOS MAINS (D520)

R/ Entre nos mains, Tu es le pain.
Entre nos mains, Tu es la vie.
Ouvre nos mains pour donner le pain.
Ouvre nos mains pour donner la vie.


1. Ces mains agrippées au travail qui bâtissent le monde.
Ces mains unies par l'affection, les tendresses humaines.
Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire.

2. Ces mains qui scandent notre joie sur des rythmes de danse.
Ces mains crispées, portant la croix d’une lourde souffrance.
Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire.


3. Ces mains croisées par l’amitié, formant comme une chaîne.
Ces mains qui serrent une autre main et redonnent confiance.
Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire.

4. Ces mains cordiales de l’accueil, comme une porte ouverte.
Ces mains levées comme un appel, les mains de la prière.
Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire.

5. Ces mains qui gomment le passé quand elles pardonnent à l’autre.
Ces mains tendues comme un voilier, tournées vers l’espérance.
Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire.

6. Ces mains qui remettent debout, qui soignent ou qui guérissent.
Ces mains qui sauvent et donnent vie, quand elles refont les gestes.
Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire.

7. Ces mains portant comme un enfant, ce que l’on donne aux autres.
Ces mains apaisées par la mort, qui s’ouvrent à l’autre vie.
Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire.

LE SEIGNEUR NOUS A AIMÉS (D108)

1. Le Seigneur nous a aimés comme on n´a jamais aimé.
Il nous guide chaque jour comme une étoile dans la nuit.
Quand nous partageons le pain, Il nous donne son amour.
C´est le pain de l´amitié, le pain de Dieu.

R/ C´est mon Corps : prenez et mangez.
C´est mon Sang : prenez et buvez.
Car Je suis la vie et Je suis l´amour.
Ô Seigneur, emporte-nous dans ton amour !


2. Le Seigneur nous a aimés comme on n´a jamais aimé.
Un enfant nous est donné dans cette nuit de Bethléem.
Les bergers l´ont reconnu et les Mages sont venus :
Ils ont vu le Fils de Dieu petit enfant.

3. Le Seigneur nous a aimés comme on n´a jamais aimé.
Pour les gens de son village, c´est le fils du charpentier.
Il travaille de ses mains comme font tous ses amis :
Il connaît le dur labeur de chaque jour.

4. Le Seigneur nous a aimés comme on n´a jamais aimé.
Au hasard de ses rencontres par les villes et les cités,
Il révèle son amour et nous parle de son Père,
et chacun retrouve espoir en l´écoutant.

5. Le Seigneur nous a aimés comme on n´a jamais aimé.
Son Amour était si grand qu´Il en mourut sur une croix.
Son Amour était si fort qu´Il triompha de la mort.
Il sortit de son tombeau libre et vainqueur.

6. Le Seigneur nous a aimés comme on n´a jamais aimé.
Il rassemble tous les hommes et les fait vivre de sa vie.
Et tous les chrétiens du monde sont les membres de son Corps.
Rien ne peut les séparer de son Amour.

LE SEIGNEUR SOIT AVEC VOUS (A105)

1. Le Seigneur soit avec vous, Alléluia.
Qu’Il nous garde au fil des jours, Alléluia.

2. Sa Parole a retenti, Alléluia.
Sa Parole est Vérité, Alléluia.

3. Nous vivons de son Amour, Alléluia.
Chaque instant de notre vie, Alléluia.

4. Écoutons et recevons, Alléluia.
La Parole du Seigneur, Alléluia.

5. Ô Seigneur, source de Vie, Alléluia.
Remplis-nous de ton Amour, Alléluia.

6. Gloire au Père et Fils, Alléluia.
Gloire au Saint Esprit, Alléluia.

7. Maintenant et à jamais, Alléluia.
Comme il fut depuis toujours, Alléluia.


LES PAUVRES MANGERONT (D92)

R/ Ils loueront le Seigneur ceux qui Le cherchent.

1. Les pauvres mangeront et seront rassasiés.

2. Mon cœur vivra et pour Toi chantera.

3. Heureux ceux qui ont faim, ils seront rassasiés.

4. Heureux les invités au festin de l’Agneau.

5. Rassemble-nous un jour au festin éternel.

6. Louange et gloire au Père, à son Fils, à l’Esprit.

7. Seigneur, bénis-nous et bénis ce repas que nous offre ton amour,
par le Christ, Notre Seigneur, Amen.

LOUANGE EUCHARISTIQUE (C230)

SANCTUS
R/ Saint le Seigneur de l’univers, Saint le Très-Haut, le Dieu de gloire.
Saint Jésus Christ, berger de paix, L’Emmanuel dans notre histoire.


1. Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna au plus haut des cieux !


2. Béni soit Celui qui vient au Nom du Seigneur.
Hosanna au plus haut des cieux !



1ère ÉPICLÈSE (sur le pain et le vin)
Vienne ton Souffle sur nos dons, qu’ils soient Jésus à notre table :
Corps immolé pour le pardon, Sang qui fait vivre de la Pâque !

ANAMNÈSE
Ta mort, Seigneur, nous l’annonçons, Soleil de Dieu qui nous libère.
Tu es pour nous résurrection, la joie promise à notre terre.

2ème ÉPICLÈSE (sur l’assemblée)
Vienne l’Esprit nous rassembler pour être un peuple à ta louange !
Par le vrai Pain de l’unité, nous grandirons dans ton Alliance.

DOXOLOGIE
À Toi Dieu Saint, par Jésus-Christ, gloire et puissance dans les siècles !
Révèle-nous par ton Esprit comme Te dire « Notre Père ».

AVENT

SANCTUS
Louange à Toi, Seigneur très saint, Dieu créateur et notre Père !
Tu es pour l’homme un Dieu qui vient, visite-nous par ta lumière.

ÉPICLÈSE
Envoie ton souffle, Dieu très bon, que tout ton peuple soit prophète !
Viens dans nos cœurs et sur ces dons pour que ton œuvre en nous soit faite.

DOXOLOGIE
Louange à Toi, le Dieu vivant, par le témoin de ton Royaume !
Que ton Esprit dans cet avent murmure en nous le chant des pauvres.

CARÊME

SANCTUS
Tu es béni, Dieu très saint, Dieu créateur qui nous appelle.
Par Jésus-Christ parole et pain, dans le désert Tu nous relèves.

ÉPICLÈSE
Envoie ton Souffle, Dieu très bon, nous serons fils de ton Alliance.
Fais que nos vies deviennent don à ton image et ressemblance.

DOXOLOGIE
Par Jésus-Christ le Serviteur, nous rendons gloire à la lumière.
Que dans le temple de nos cœurs l’Esprit murmure « Notre Père ».

NOURRIS DU MÊME PAIN (D81)

R/ Nourris du même pain, joyeux du même vin,
nous sommes le Corps du Christ, dans l'amour de nos frères
pour la gloire du Père.


1. Notre Dieu a façonné notre poussière
de ses mains paternelles ;
et son sang nous a vêtus de la lumière
pour la Pâque éternelle.

2. Notre Dieu nous a nommés dans sa tendresse
modelant son image ;
et son sang nous a rendu toute jeunesse
pour les âges des âges.

3. Notre Dieu nous a remplis de son haleine
pour qu'éclate sa gloire ;
et son sang a fait lever sur toute peine
un esprit de victoire.

4. Notre Dieu nous as donné toute la terre
pour la rendre plus belle ;
et son sang a fait fleurir sur le Calvaire
une vigne nouvelle.

NOUS ALLONS MANGER ENSEMBLE (D8)

R/ En mangeant le même Pain, que le même amour divin
nous unisse à tous nos frères, nous unisse à notre Père.


1. Nous allons manger ensemble le vrai Pain qui nous unit.
Dieu lui-même nous rassemble par le lien de son Esprit.

2. Le repas que Dieu prépare, prenons-le tous en commun,
afin que rien ne sépare les chrétiens, qui ne font qu’un.

3. Approchons de cette Table où nos cœurs transfigurés
trouveront la joie pascale du Seigneur ressuscité.

4. À la Table où Il se donne, Dieu invite les pécheurs :
le dernier de tous les hommes aussi bien que les meilleurs.

5. Comme Il vit avec le Père, Jésus nous fait vivre en Lui,
nous donnant l’Esprit du Père qui nous guide et nous unit.

6. Communiant au Sacrifice qui cloua Jésus au bois,
rejetons toute injustice qui clouerait un frère en croix.

7. Aujourd’hui prenons ensemble le repas des pèlerins
car Dieu nous appelle ensemble à la gloire du Festin.

NOUS FORMONS UN MÊME CORPS (C105)

R/ Nous formons un même corps, nous qui avons part au même pain,
et Jésus Christ est la tête de ce corps : l'Église du Seigneur.


1. Je suis le pain vivant descendu du ciel.
Qui mange de ce pain vivra pour toujours,
et ce pain que Je vous donne, c'est ma chair.
Livrée pour la vie du monde.

2. La nuit où Il fut livré, le Seigneur prit du pain.
Il rendit grâce et le rompit en disant :
« Ceci est mon Corps livré pour vous.
Faites ceci en mémoire de Moi. »


3. A la fin du repas, Jésus prit la coupe en disant :
« Voici la coupe de la Nouvelle Alliance.
Faites ceci en mémoire de Moi.
Ainsi vous annoncez la mort du Seigneur jusqu'à son retour. »

4. Le corps est un, mais il y a plusieurs membres,
qui malgré leur nombre ne font qu'un seul corps.
Nous avons été baptisés dans un seul Esprit
pour être un seul corps abreuvé au même Esprit.

5. Il n´y a qu'un seul corps et un seul Esprit
de même que notre vocation nous appelle à une même espérance.
Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême.
Un seul Dieu et Père qui agit et demeure en tous.

6. Dieu a voulu que chaque membre ait un rôle à jouer,
et les plus faibles en apparence sont nécessaires à la vie du corps.
Dieu a voulu que tous les membres aient le souci les uns des autres.
Et partagent les souffrances et les joies des autres membres.

7. Rendez grâce à Dieu qui vous donne la victoire,
par Jésus, le Christ notre Seigneur.
Restez fermes, inébranlables dans la foi.
Sachez que vos œuvres ne sont pas vaines dans le Seigneur.

8. Rendons gloire à notre Père qui nous aime avec tendresse.
À son Fils Jésus Christ qui nous libère de la mort.
À l'Esprit d´amour qui unit et fait l'Église.
Maintenant et toujours dans les siècles. Amen !

NOUS MARCHONS VERS TOI (A111)

1. Dans la paix et l'unité,
Seigneur, nous marchons vers Toi.
Unis dans ta charité,
nous marchons vers Toi.

R/ Rassemblés dans ton amour,
Seigneur, unis par la même foi,
Tu nous montres le chemin,
Seigneur, qui conduit vers Toi.

2. Avec nos joies, nos soucis,
Seigneur, nous marchons vers Toi.
Nos espoirs et nos ennuis,
nous marchons vers Toi.

3. Sur la route de tes saints,
Seigneur, nous marchons vers Toi.
Nourris par le même pain,
nous marchons vers toi.

4. Sans fausse honte et sans détours,
Seigneur, nous marchons vers Toi.
Forts de ton immense Amour,
nous marchons vers Toi.

NOUS TE LOUONS, DIEU CRÉATEUR (D51)

1. Nous Te louons, Dieu Créateur,
pour ton amour et pour ton Pain.
Tu l’as voulu pour notre faim,
nous Te disons merci, Seigneur.

2. Nous Te louons, ô Dieu très saint,
pour ce repas qui nous unit.
Garde nos cœurs en ton Esprit,
garde nos âmes dans tes mains.

3. Nous Te louons pour ta bonté,
car Tu nous as donné ton Fils.
Comme les grains de nos épis,
daigne en son Corps nous rassembler.

4. Nous Te louons, ô Dieu puissant,
pour la splendeur de ton Dessein.
Comme les grains de nos raisins,
viens recueillir tous tes enfants.

5. Nous Te louons, ô notre Dieu,
pour ce vrai pain de charité ;
Greffe en nos cœurs ta sainteté
et que ta vie jaillisse en eux !

Ô SEIGNEUR, CE PAIN D’AMOUR (D182)

R/ Ô Seigneur, ce pain d'amour,
c'est Toi qui nous le donnes.
Jusqu'à la fin de nos jours
garde-nous dans ton Amour.


1. Et si longs sont nos chemins,
si longue notre peine,
comme au soir des pèlerins,
viens nous partager ton Pain.
2. Toi qui viens pour nous aimer
et nous apprendre à vivre,
donne-nous de partager
ton Amour de vérité.


3. Apprends-nous à partager
tout ce que Tu nous donnes.
Ô Seigneur, ne rien garder,
en tes mains m'abandonner.

Ô SEIGNEUR, COMMENT RECONNAÎTRE (C9)

R/ Ô Seigneur, comment reconnaître
les bienfaits dont Tu m'as comblés ?
Chaque jour, je célèbrerai
tes grandeurs, Alléluia !


1. Quand mon âme jusqu'à Toi
clame sa misère,
Tu m'écoutes comme un père
et Tu viens à moi.

2. Si l'angoisse de la mort
envahit mon âme,
dans ma nuit, je Te réclame :
Tu me rends plus fort.

3. Ta justice et ton amour
ont pitié des pauvres ;
j'étais faible et Tu me sauves,
garde-moi toujours.
4. Nul péril auprès de Toi,
nulle vaine alarme,
près de Toi jamais de larmes :
Tu conduis mes pas.

5. Que Te rendre pour tes biens
Dieu qui m'as fait grâce ?
J'offrirai devant ta face
l'œuvre de tes mains.

6. Oui, je bénirai ton Nom
digne de louange ;
j'irai vivre en ta présence
jusqu'en ta maison.

OH ! QU’IL EST BON ! (A116)

R/ Oh ! Qu'il est bon d'être tous ensemble.
Oh ! Qu'il est bon de chanter ton nom, Seigneur.
Oh ! Qu’il est bon d'être tous ensemble.
Oh ! Qu’il fait bon dans ta maison.


1. Toi qui sais et toi qui ne sais pas,
toi qui aimes et toi qui n'aimes pas,
toi le pauvre, l'étranger, le petit, le mal aimé,
toi le pauvre, l'étranger, le petit, le mal aimé.

2. Toi l'ami que je ne connais pas,
toi l'ami que je n´attendais pas,
toi le pauvre, l'étranger, le petit, le mal aimé,
toi le pauvre, l'étranger, le petit, le mal aimé.

3. Toi l'enfant au cœur de nos refrains,
toi l'ancien au cœur de nos chagrins,
toi le pauvre, l'étranger, le petit, le mal aimé,
toi le pauvre, l'étranger, le petit, le mal aimé.

PAIN DES MERVEILLES (D203)

R/ Voici le pain, voici le vin,
pour le repas et pour la route.
Voici ton corps, voici ton sang
entre nos mains, voici ta vie qui renaît de nos cendres.


1. Pain des merveilles de notre Dieu,
Pain du Royaume, table de Dieu.

2. Vin pour les noces de l´homme-Dieu,
Vin de la fête, Pâque de Dieu.

3. Force plus forte que notre mort,
Vie éternelle en notre corps.


4. Source d´eau vive pour notre soif,
Pain qui ravive tous nos espoirs.

5. Porte qui s´ouvre sur nos prisons,
Mains qui se tendent pour le pardon.

PAIN VÉRITABLE (D103)

1. Pain véritable, Corps et Sang de Jésus Christ,
don sans réserve de l’amour du Seigneur,
Corps véritable de Jésus Sauveur.

R/ Pain de Vie, Corps Ressuscité, Source Vive de l’éternité.

2. La sainte Cène est ici commémorée,
le même pain, le même corps sont livrés,
la sainte Cène nous est partagée.

3. Pâque nouvelle désirée d’un grand désir,
Terre promise du salut par la croix,
Pâque éternelle, éternelle joie.

4. La faim des hommes dans le Christ est apaisée,
le pain qu’Il donne est l’univers consacré,
la faim des hommes pleinement comblée.

5. Vigne meurtrie qui empourpre le pressoir,
que le péché ne lèse plus tes rameaux,
Vigne de gloire riche en vin nouveau.

6. Pain de la route dont le monde garde faim
dans la douleur et dans l’effort chaque jour,
Pain de la route, sois notre secours.

7. Vigne du Père où mûrit un fruit divin
quand paraîtra le Vendangeur à la fin,
qu’auprès du Père nous buvions ce Vin.

PARTAGE (D145)

1. Seigneur, quand je rencontre mon frère,
que je croise son regard,
pour que mon jugement reste dans ta Lumière,
oh ! Donne-moi tes yeux, ô Jésus !
Oh ! Donne-moi tes yeux.

Oh ! Donne-moi tes yeux,
Oh ! Donne-moi, Donne-moi tes yeux (ter).

2. Seigneur, quand je rencontre mon frère,
et qu'il porte son chagrin.
pour que mon amitié console sa misère,
oh ! Donne-moi tes mains, ô Jésus !
Oh ! Donne-moi tes mains.

Oh ! Donne-moi tes mains,
Oh ! Donne-moi, Donne-moi tes mains (ter).

3. Seigneur, quand je rencontre la haine,
qui me barre le chemin,
pour que mon cœur humain soit plus fort que ma peine,
oh ! Donne-moi ton Cœur, ô Jésus !
Oh ! Donne-moi ton Cœur.

Oh ! Donne-moi ton Cœur,
Oh ! Donne-moi, Donne-moi ton Cœur (ter).

4. Seigneur, quand je suis seul sur la terre,
isolé parmi les miens,
pour que demeure en moi ta Paisible Lumière,
oh ! Donne-moi ton Amour, ô Jésus !
Oh ! Donne-moi ton Amour.

Oh ! Donne-moi ton Amour,
Oh ! Donne-moi, Donne-moi ton Amour (ter).

PEUPLE DE PRÊTRES (C49)

Antienne : Peuple de prêtres, peuple de rois, assemblée des saints, peuple de Dieu, chante ton Seigneur.


1. Nous Te chantons, ô Fils bien-aimé de ton Père.
Nous Te louons, Sagesse éternelle et Verbe de Dieu.
Nous Te chantons, ô Fils de la Vierge Marie.
Nous Te louons, ô Christ, notre frère, revenu nous sauver.

2. Nous Te chantons, splendeurs de la lumière éternelle.
Nous Te louons, Étoile du matin, annonçant le jour.
Nous Te chantons, Lumière éclairant nos ténèbres.
Nous Te louons, Flambeau de la nouvelle Jérusalem.


3. Nous Te chantons, Messie annoncé par les prophètes.
Nous Te louons, ô Fils d’Abraham et Fils de David.
Nous Te chantons, Messie attendu par les Pauvres.
Nous Te louons, ô Christ, notre Foi, doux et humble de cœur.

4. Nous Te chantons, Médiateur entre Dieu et les hommes.
Nous Te louons, ô Route vivant, chemin du Ciel.
Nous Te chantons, ô Prêtre de l’Alliance nouvelle.
Nous Te louons, Tu es notre Paix, par le sang de la croix.

5. Nous Te chantons, Agneau de la Pâque éternelle.
Nous Te louons, Victime immolée pour nos péchés.
Nous Te chantons, Tabernacle de l’Alliance nouvelle.
Nous Te louons, ô Pierre angulaire, Rocher d’Israël.

6. Nous Te chantons, Berger qui nous conduis au Royaume.
Nous Te louons, rassemble tes brebis en un seul bercail.
Nous Te chantons, ô Source jaillissante de grâce.
Nous Te louons, Fontaine d’eau vive pour notre soif.

7. Nous Te chantons, Vraie Vigne plantée par le Père.
Nous Te louons, ô Vigne féconde, nous sommes les sarments.
Nous Te chantons, Vraie Manne qui nous donne la Vie.
Nous Te louons, ô Pain vivant, descendu du ciel.

8. Nous Te chantons, Image du Dieu invisible.
Nous Te louons, ô Roi de justice et Roi de Paix.
Nous Te chantons, Premier Né de toute créature.
Nous Te louons, Prémices de ceux qui se sont endormis.

9. Nous Te chantons, Tu es exalté dans la gloire.
Nous Te louons, un jour Tu viendras juger l’univers.

POUR QUE L’AMOUR RÈGNE SUR LA TERRE (D253)

R/ Pour que l’Amour règne sur la terre,
il faut d’abord qu’il règne en nos cœurs !
Ô Dieu d’amour, donne la lumière
à ceux qui cherchent à créer le bonheur !


1. Pour créer le bonheur, il faut un cœur qui aime,
qui apporte l’amour où demeurait la haine !
Pour créer le bonheur, il faut un cœur prodigue,
accordant le pardon, oubliant les offenses !

2. Pour créer le bonheur, il faut un cœur qui donne.
Partageant sans compter les joies et les richesses !
Pour créer le bonheur, il faut un cœur de pauvre
dont le plus grand trésor est l’amour de ses frères !

3. Pour créer le bonheur, il faut un cœur d’enfant.
Pour montrer le chemin, Dieu cherche les cœurs simples !
Pour créer le bonheur, il faut un cœur d’apôtre
recherchant l’unité où régnait la discorde.

POUR QUE NOS CŒURS (D308)

1. Pour que nos cœurs
deviennent de chair,
Tu as rompu le pain
comme un fruit de justice,
comme un signe d´amour.

2. Pour que nos cœurs
deviennent de sang,
Tu as versé le vin
comme un puits de tendresse,
comme un signe de paix.



3. Pour que nos cœurs
respirent ta vie,
Tu as donné ta mort
comme un jour qui se lève,
comme un cri d´avenir.

4. Pour que nos cœurs
éclatent de vie,
nous fêtons ta mémoire.
Tu libères ton peuple
et Tu es son chemin.

POUR QUELLE FÊTE ? (A122-3)

R/ Qui changera en cœur de chair mon cœur de pierre ?
Qui changera en cœur de chair mon cœur de pierre ?


1. Pour quelle fête chantons-nous
dans ce monde qui fait la guerre ?
Pour quelle fête ?
Regardez où vous avancez
tenant votre rose à la main :
la porte s'ouvre sur dehors
dans notre Église où Dieu est mort
si l'on se ferme à l'étranger.

2. Vers quelle Pâque marchons-nous
dans ce monde qui désespère ?
Vers quelle Pâque ?
Regardez où vous avancez
tenant votre Christ à la main :
le livre garde son secret,
dans notre Église où Dieu se tait
si l'on oublie de pardonner.

3. De quelle table approchons-nous
dans ce monde criant misère ?
De quelle table ?
Regardez où vous avancez
tenant votre coupe à la main :
la nappe s'offre à votre pain
dans notre Église où l'on a faim
si l'on ne vient tout partager.

4. À quelle noce accourons-nous
dans ce monde que rien n'éclaire ?
À quelle noce ?
Regardez où vous avancez
tenant votre lampe à la main :
vos torches montrent une croix
dans notre Église où l'on a froid
si l'on refuse d'y brûler !

POUR SAUVER DE L’OUBLI (A136)

1. Pour sauver de l'oubli l'amour du Bien-Aimé,
nous voici rassemblés.
Pour ouvrir notre cœur à tous les cœurs blessés,
nous voici rassemblés.

R/ Puisqu'Il vit avec nous dans les jours de malheur,
avec Lui nous pouvons espérer.
Puisqu'Il vit avec nous au secret de nos cœurs,
rien.ne peut nous le faire oublier.


2. Pour sauver de l'oubli la voix du Bien-Aimé,
nous voici rassemblés.
Pour entendre Celui qui vient nous réveiller,
nous voici rassemblés.

3. Pour sauver de l'oubli la mort du Bien-Aimé,
nous voici rassemblés.
Pour entrer dans la vie du Christ ressuscité,
nous voici rassemblés.

4. Pour sauver de l'oubli la joie du Bien-Aimé,
nous voici rassemblés.
Pour chanter avec Lui puisqu'Il nous a sauvés,
nous voici rassemblés.

PRENDS MA VIE (D196)

1. Prends ma vie, Seigneur, prends ma vie,
que ma vie soit prière.
Prends ma vie, Seigneur, prends ma vie,
que ma vie ressemble à ta Vie
que ma vie ressemble à ta Vie.

2. Prends mes mains, Seigneur, prends mes mains,
que mes mains soient prière.
Prends mes mains, Seigneur, prends mes mains,
que mes mains ressemblent à tes mains
que mes mains ressemblent à tes mains.

3. Prends mon cœur, Seigneur, prends mon cœur,
que mon cœur soit prière.
Prends mon cœur, Seigneur, prends mon cœur,
que mon cœur ressemble à ton Cœur
que mon cœur ressemble à ton Cœur.

4. Prends ma joie, Seigneur, prends ma joie,
que ma joie soit prière.
Prends ma joie, Seigneur, prends ma joie,
que ma joie ressemble à ta joie,
que ma joie ressemble à ta joie.

5. Prends ma mort, Seigneur, prends ma mort,
que ma mort soit prière.
Prends ma mort, Seigneur, prends ma mort,
que ma mort ressemble à ta mort,
que ma mort ressemble à ta mort.

6. Prends ce pain, Seigneur, prends ce pain,
que ce pain soit prière.
Prends ce pain, Seigneur, prends ce pain,
que ce pain devienne ton Corps
que ce pain devienne ton Corps.

7. Prends ce vin, Seigneur, prends ce vin,
que ce vin soit prière.
Prends ce vin, Seigneur, prends ce vin,
que ce vin devienne ton Sang
que ce vin devienne ton Sang.

PRENEZ ET MANGEZ (D52-67)

R/ Prenez et mangez, ceci est mon Corps.
Prenez et buvez, voici mon Sang.
Ouvrez vos cœurs !
Vous ne serez plus jamais seuls :
Je vous donne ma vie.


1. Demeurez en Moi, comme Je demeure en vous.
Qui demeure en mon Amour, celui-là portera du fruit.
Comme Dieu, mon Père, ainsi Je vous ai aimés.
Gardez mes paroles, vous recevrez ma Joie !

2. Je vous ai choisis pour que vous portiez du fruit.
Gardez mon commandement et vous demeurerez en Moi.
Comme Je vous aime, aimez-vous d’un seul Esprit.
Je vous donne ma vie : vous êtes mes amis !

3. Je vous enverrai l’Esprit Saint, le Paraclet.
Il vous conduira au Père et fera de vous des témoins.
Cherchez, vous trouverez, demandez, vous obtiendrez,
afin que le Père soit glorifié en vous !

PSAUME DE LA CRÉATION (C556)

1. Par les cieux devant Toi, splendeur et majesté
par l’infiniment grand, par l’infiniment petit,
et par le firmament, Ton manteau étoilé,
et par frère Soleil …

R/ Je veux crier mon Dieu ! Tu es grand, Tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, Tu es le Dieu d’amour !
Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, Dieu présent en toute création.


2. Par tous les océans et par toutes les mers,
par tous les continents et par l’eau des rivières,
par le feu qui Te dit comme un buisson ardent
et par l’aile du vent …

3. Par toutes les montagnes et toutes les vallées,
par l’ombre des forêts et par les fleurs des champs,
par les bourgeons des arbres et l’herbe des prairies,
par le blé en épis …

4. Par tous les animaux de la terre et de l’eau,
par le chant des oiseaux, par le chant de la vie,
par l’homme que Tu fis juste moins grand que Toi
et par tous ses enfants …

5. Par cette main tendue qui invite à la danse,
par ce baiser jailli d’un élan d’espérance,
par ce regard d’amour qui relève et réchauffe,
par le pain et le vin …

QUE TES ŒUVRES SONT BELLES (A219)

1. C’est Toi, le Dieu qui nous as faits, qui nous as pétris de la terre !
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !
Ton amour nous a façonnés, tirés du ventre de la terre !
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !
Tu as mis en nous ton Esprit : nous tenons debout sur la terre !
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !

R/ Que tes œuvres sont belles ! Que tes œuvres sont grandes !
Seigneur, Seigneur, Tu nous combles de joie !
Que tes œuvres sont belles ! Que tes œuvres sont grandes !
Seigneur, Seigneur, Tu nous combles de joie !




2. La terre nous donne le pain, le vin qui réjouit notre cœur.
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !
Tu fais germer le grain semé, au temps voulu, les fruits mûrissent !
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !
Tu rassasies tous les vivants ; les hommes travaillent pour vivre !
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !

3. C’est Toi qui bâtis nos maisons, Veilleur, Tu veilles sur la ville !
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !
Tu bénis chez nous les enfants ; Tu veux la paix à nos frontières !
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !
Tu tiens le registre des peuples ; en Toi chacun trouve ses sources !
Tout homme est une histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu !

QUI DONC A MIS LA TABLE (C121)

1. Qui donc a mis la table où nous attend le pain ?
Qui donc emplit la coupe où nous boirons le vin ?
Quel est Celui qui nous a conviés ?
Quel est Celui qui peut nous combler ?
Allons vers le festin: Il nous dira son nom.
Allons vers le festin qu'Il donne en sa maison.

2. C'est Toi, Jésus, qui nous conduis vers ce repas
et rien ne peut manquer à qui suivra tes pas.
Pour nous, ta vie prend le goût du pain.
Pour nous, ta vie coule comme un vin.
Tu viens nous inviter : Tu nous l'avais promis,
ta joie revient brûler le cœur de tes amis.


3. Seigneur, prends-nous pour Dieu à qui Tu t´es offert.
Dis-lui ton chant d´amour au nom de l´univers.
Voilà nos cœurs : porte-les vers Lui.
Voilà nos vies : reçois-les pour Lui.
Pour Toi, nous chanterons Celui qui nous bénit.
Par Toi, dans ce repas, nous Lui serons unis.

4. Dieu saint, Dieu juste, Dieu vivant, nous Te chantons.
Dieu saint, Dieu libre, Dieu d'amour, nous Te louons.
Tu tiens la vie du monde en tes mains,
Tu prends ce jour pour créer demain,
Dieu saint, nous accueillons Celui que Tu envoies
Jésus, Tu viens à nous et Dieu nous vient par Toi.

5. Seigneur Jésus, depuis le jour de ton départ,
à ton repas, nous ne cessons de prendre part.
Ta mort venue, rien n'est comme avant,
Tu es pour nous le premier vivant.
Déjà, ce pain de vie nous comble dans la foi,
Mais viens, nous T'attendons : le monde a faim de Toi.

6. Seigneur, pour nous sauver, Tu meurs sur une croix.
Ta mort nous rend la vie : l'Agneau pascal, c'est Toi.
Voici ton Corps transpercé pour nous.
Voici ton Sang répandu pour nous.
Le prix de ta passion est là devant nos yeux.
Le prix de ton amour nous vaut la paix de Dieu.

QUI MANGE MA CHAIR (D290)

R/ Qui mange ma chair et boit mon sang
demeure en Moi et Moi en lui. (bis)


1. Si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme,
vous n’aurez pas la vie en vous.
Si vous ne buvez pas le sang du Fils de l’homme,
vous n’aurez pas la vie en vous.

2. Je suis le pain vivant.
Celui qui vient à Moi n’aura plus jamais faim.
Celui qui croit en Moi,
plus jamais n’aura soif.



3. Ma chair est une vraie nourriture,
mon sang est une vraie boisson :
si vous mangez ma chair, si vous buvez mon sang,
au dernier jour Je vous ressusciterai.

4. Le véritable pain du ciel,
c’est mon Père qui le donne.
C’est moi qui suis le pain de Dieu,
le vrai pain qui donne la vie.

5. Le pain que Je donne, c’est ma chair,
ma chair pour la vie du monde.
Tel est le pain qui descend du ciel :
celui qui le mange ne meurt pas !

RASSEMBLEMENT (A112)

R/ Seigneur, nous arrivons des quatre coins de l'horizon,
nous voilà chez Toi !
Seigneur, nous arrivons des quatre coins de l'horizon,
dans ta maison.


1. Nous avons marché sur les routes humaines,
nous avons porté le fardeau des jours ;
nous avons souffert la fatigue et la peine,
nous avons offert simplement notre amour.

2. Nous avons marché au milieu de nos frères,
nous avons porté le poids des jours ;
nous avons souffert en voyant leur colère,
nous avons offert simplement ton amour.

3. Nous voici enfin tous autour de la table,
rassemblés ici pour parler de Toi.
Tu nous as nourris d’un amour formidable
et nous Te chantons simplement notre joie.

RECEVEZ LE CORPS DU CHRIST (D585)

R/ Recevez le Corps du Christ,
goûtez à la Pâque immortelle.
Recevons le Corps du Christ,
goûtons à la Pâque immortelle.


1. Adorons le Corps très saint du Christ, l'Agneau de Dieu ;
le Corps très saint de Celui qui s'est livré pour notre salut.

2. Le Corps très saint de Celui qui a donné à ses disciples
les mystères de la grâce de l'Alliance Nouvelle.

3. Le Corps très saint par qui nous avons reçu la victime non sanglante,
le Corps très saint du Grand Prêtre élevé plus haut que les cieux.

4. Le Corps très saint qui a justifié la pécheresse en pleurs,
le Corps très saint qui nous purifie par son sang.

5. Le Corps très saint qui a lavé les pieds de ses disciples avec l'eau,
le Corps très saint de Celui qui a purifié leur cœur avec l'Esprit.

6. Le Corps très saint qui a reçu le baiser par trahison,
et qui a aimé le monde jusqu'à souffrir la mort.

7. Le Corps très saint qui librement s'est livré à Pilate,
et qui s'est préparé une Église immaculée.


R/ Recevez le Corps du Christ,
buvez à la source immortelle !


1. Adorons le Corps très saint du Christ, l’Agneau de Dieu,
le corps très saint de Celui qui s’est livré pour notre salut.

2. Le Corps très saint de Celui qui a donné à ses disciples
les mystères de la grâce, de l’Alliance Nouvelle.

3. Le Corps très saint par qui nous avons reçu la victime non sanglante,
le Corps très saint du grand prêtre élevé plus haut que les cieux.

4. Le Corps très saint qui a justifié la pècheresse en pleurs,
le Corps très saint de Celui qui nous purifie par son sang.

5. Le Corps très saint qui a lavé les pieds de ses disciples avec l’eau,
le Corps très saint de Celui qui a purifié leur cœur avec l’Esprit.

6. Le Corps très saint qui a reçu le baiser par trahison,
et qui a aimé le monde jusqu’à souffrir la mort.

7. Le Corps très saint qui librement s’est livré à Pilate,
et qui s’est préparé une Église immaculée.

8. Après avoir mangé l’Immortel s’est livré à la mort,
puis Il rencontra l’enfer et l’enfer fut vaincu et céda ses captifs.

9. Et Marie qui l’avait couvert de parfum Le vit apparaître,
et devant le tombeau elle adora son Dieu.

10. Allez dire à Pierre et aux autres disciples,
qu’II est ressuscité d’entre les morts le Seigneur immortel.

11. Nous avons rompu le pain et béni la coupe du salut.
Que ton sang, ô Christ, soit pour nous la source de la vie.

12. Les anges et les puissances des cieux ont entouré l’autel,
le Christ a distribué le pain des saints et la coupe qui sauve de la mort.

13. Qui mange de ce pain et boit à cette coupe,
celui-là demeure en Dieu et Dieu demeure en lui.

14. Le Seigneur a donné le pain du ciel, l’homme a mangé le pain des anges ;
recevons avec crainte le sacrement céleste.

15. Approchons-nous de l’autel du Seigneur avec un cœur purifié,
et comblés de l’Esprit, rassasions-nous de la douceur du Seigneur.

16. Vois ton peuple ici rassemblé dans le parfum de ta joie,
accorde-lui de rester dans la paix et dans l’amour fraternels.

RENDEZ GRÂCE AU SEIGNEUR (C70-b)

R/ Rendez grâce au Seigneur car Il est bon. (ter)
Éternel est son Amour.


1. La maison d’Israël peut le dire.
La maison d’Aaron peut le dire.
Tout le peuple de Dieu peut le dire :
rendez grâce au Seigneur car Il est bon.

2. Dans l’angoisse, ô Seigneur, je T’appelle.
Tu m’entends et ta main me protège.
Avec Toi je ne crains plus personne :
rendez grâce au Seigneur car Il est bon.

3. Ta puissance, Seigneur, me relève,
ton Amour me redonne courage.
Près de Toi, je retrouve la force :
rendez grâce au Seigneur car Il est bon.

4. Quand je vois la misère des hommes,
la souffrance et la guerre sur terre,
je me lève et je crie que j’espère :
rendez grâce au Seigneur car Il est bon.

5. Oui je sais qu’avec Toi je peux vivre.
J’entrerai par la porte entrouverte,
je vivrai dans la joie du Royaume :
rendez grâce au Seigneur car Il est bon.

RESTE AVEC NOUS (D137)

R/ Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !
Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !


1. Comme au soir des pèlerins, Tu nous partages ton pain.
Tu partages ton amour, tout le long des jours.

2. Tu nous dis de nous aimer comme Tu nous as aimés ;
mets dans nos vies et nos cœurs ton amour, Seigneur.

3. Fais-nous vivre dans ta joie, fais-nous chanter notre foi ;
Que partout nous proclamions ta Résurrection.

SEIGNEUR, EN TON ÉGLISE (D36)

1. Seigneur, en ton Église, tes fils naguère dispersés,
Toi-même les as rassemblés, Seigneur en ton Église.

2. Seigneur, en ton Église, venus des plaines et des monts,
c’est un seul Corps que nous formons, Seigneur, en ton Église.

3. Seigneur, en ton Église, un même Corps nous a sauvés,
un même Sang nous a lavés, Seigneur, en ton Église.

4. Seigneur, en ton Église, quand nous mangeons ce Pain sacré,
fais croître en nous ta Charité, Seigneur, en ton Église,

SEIGNEUR, FAIS DE NOUS (D161)

R/ Seigneur, fais de nous des ouvriers de paix.
Seigneur, fais de nous des bâtisseurs d’amour.


1. Là où demeure la haine, que nous apportions l’amour.
Là où se trouve l’offense, que nous mettions le pardon.

2. Là où grandit la discorde, que nous fassions l’unité.
Là où séjourne l’erreur, que nous mettions la vérité.

3. Là où persistent les ténèbres que nous mettions la lumière.
Là où règne la tristesse, que nous fassions chanter la joie.


4. Là où s’attarde le doute, que nous apportions la foi.
Sur les chemins du désespoir, que nous portions l’espérance.

5. Donne-nous de consoler, plutôt que d’être consolés.
Donne-nous de comprendre, plus souvent que d’être compris.

6. Car il faut savoir donner, pour pouvoir être comblés ;
car il faut s’oublier, pour pouvoir se retrouver.

7. Il faut savoir pardonner, pour obtenir le pardon.
Il faut apprendre à mourir pour obtenir l’éternelle vie.

SEIGNEUR, RASSEMBLE-NOUS (D87)

R/ Seigneur, rassemble-nous dans la paix de ton Amour.

1. Nos fautes nous séparent, ta grâce nous unit.
La joie de ta victoire éclaire notre nuit.

2. Tu es notre espérance parmi nos divisions.
Plus haut que nos offenses s'élève ton pardon.

3. Seigneur, vois la misère des hommes affamés !
Partage à tous nos frères le pain de l'unité.

4. Heureux le cœur des pauvres qui cherchent l'unité.
Heureux dans ton Royaume les frères retrouvés.


5. Fais croître en notre attente l'amour de ta Maison !
L'Esprit, dans le silence fait notre communion.

6. Ta croix est la lumière qui nous as rassemblés :
ô joie de notre terre, Tu nous as rachetés.

7. La mort est engloutie, nous sommes délivrés.
Qu'éclate en nous ta vie, Seigneur, ressuscité.

SEIGNEUR, TU CHERCHES TES ENFANTS (D34)

1. Seigneur, Tu cherches tes enfants, car Tu es l’Amour.
Tu veux unir tous les vivants, grâce à ton Amour.

R/ Seigneur ! Seigneur ! Oh, prends en ton Église
tous nos frères de la terre dans un même amour !

2. Seigneur, Tu sauves par ta mort, car Tu es l’Amour.
Fais-nous les membres de ton corps, grâce à ton amour.

3. Seigneur, Tu calmes notre faim, car Tu es l’Amour.
Partage à tous le même pain, grâce à ton amour.

4. Seigneur, Tu vois le monde entier, car Tu es l’Amour.
Fais-lui trouver son unité, grâce à ton amour.

5. Seigneur, Tu nous promis la paix, car Tu es l’Amour.
Étends son règne désormais, grâce à ton amour.

SEIGNEUR, TU NOUS APPELLES (A108)

R/ Seigneur, Tu nous appelles et nous allons vers Toi,
Ta bonne Nouvelle nous met le cœur en joie.
Ta bonne Nouvelle nous met le cœur en joie.


1. Nous marchons vers ton autel,
où nous attend ton pardon,
répondant à ton appel,
nous chantons ton Nom.

2. Le long des heures et des jours,
nous vivons bien loin de Toi,
donne-nous, Seigneur, l'amour,
donne-nous la joie.


3. Donne-nous de partager
la foi qui est dans nos cœurs,
et fais-nous, par ta bonté,
devenir meilleurs.

SEIGNEUR, VENEZ (E20)

1. Seigneur, venez, la terre est prête pour vous accueillir.
Seigneur, venez, sur nos sillons, le grain peut mûrir.
Car toute chair attend le Verbe de Dieu.
Qu'à notre désir se rouvrent les cieux !

R/ Mon Dieu, que votre règne arrive !

2. Seigneur, venez, le pain nous manque et nos âmes ont faim.
Seigneur, venez, la table est mise pour le festin.
Que votre corps nous soit la force du jour !
Que votre présence en nous ravive l'amour !



3. Seigneur, venez souffrir en nous les tourments de la mort.
Seigneur, venez porter le poids qui courbe nos corps.
Que votre Croix se dresse et calme nos pleurs !
Que votre regard bientôt dissipe nos peurs !

4. Seigneur, venez, le froid nous mord et la nuit est sans fin.
Seigneur, venez, nos yeux espèrent votre matin.
Que votre paix se lève sur nos douleurs !
Qu'au feu de l'Esprit renaisse un monde qui meurt !

SI NOUS PARTAGEONS (D151 bis)

R/ Jésus Christ plus jamais ne sera mort !
Jésus Christ plus jamais ne sera mort !


1. Si nous partageons comme le pain notre vie ;
si l’on peut dire en nous voyant : « C’est Dieu vivant ! » :

2. Si nous partageons comme le vin notre sang ;
si l’on peut dire en nous voyant : « C’est Dieu vivant ! » :

3. Si nous préparons dans nos déserts le chemin ;
si l’on peut suivre en nous suivant les pas de Dieu :

4. Si nous libérons la liberté par nos cris ;
si l’on peut voir briller en nous le Jour de Dieu :

5. Si nous découvrons l’amour plus fort que la mort ;
si l’on peut dire en nous voyant : "La vie est là !" :

6. Si nous partageons dans nos chansons notre joie ;
si l’on peut dire en nous voyant : "C’est Dieu vivant !" :

TOURNEZ LES YEUX VERS LE SEIGNEUR (A243)

R/ Tournez les yeux vers le Seigneur,
et rayonnez de joie.
Chantez son nom de tout votre cœur,
Il est votre sauveur,
c'est Lui votre Seigneur.


1. J'ai cherché le Seigneur,
et il m'a écouté.
Il m'a guéri de mes peurs
et sans fin je Le louerai.

2. Dieu regarde ceux qu'Il aime,
Il écoute leur voix.
Il les comble de leur peine
et Il guide leurs pas.

3. Ceux qui cherchent le Seigneur
ne seront privés de rien
S’ils lui ouvrent leur cœur,
ils seront comblés de bien.

TOUT JOYEUX DE NOUS RETROUVER (A90)

1.       Tout joyeux de nous retrouver,
Dieu a fait de nous ses amis.
De tous les horizons nous voici rassemblés,
tout joyeux de nous retrouver.  
Tout joyeux de nous retrouver,
dans le Christ qui est vérité.
Soyez les bienvenus, vous tous les inconnus,
tout joyeux de nous retrouver.
 
R/      Recevons l’Esprit qui fait notre unité.
Il est don du Père par Christ ressuscité. (bis)

 
2.       Ô Jésus nos cœurs sont bien lourds
du refus de vivre avec Toi.
Du péché qui divise, donne-nous le pardon.
Ô Jésus nos cœurs sont bien lourds.
Ô Jésus nos cœurs sont bien lourds,
viens en nous pour les purifier.
Apprends-nous à aimer ennemis et amis,
ô Jésus nos cœurs sont bien lourds.
 
3.       Nous voulons bâtir l’unité,
ta lumière brillant dans nos yeux,
Consolés pardonnés par l’amour retrouvé,
nous voulons bâtir l’unité.
Nous voulons bâtir l’unité,
préparer la paix éternelle,
au grand jour, nous serons enfin ressuscités,
nous voulons bâtir l’unité.


TOUT VIENT DE TOI (C66)

R/ Tout vient de Toi, ô Père très bon :
nous T'offrons les merveilles de ton Amour.


1. Voici, Seigneur, ton peuple assemblé
joyeux de Te célébrer.

2. Voici le fruit de tous nos travaux,
l´offrande d´un cœur nouveau.

3. Voici la joie de notre amitié,
l´Amour nous a rassemblés.
4. Voici l´effort des hommes de paix
qui œuvrent dans l´univers.


5. Voici la peine du monde entier
qui cherche son unité.

6. Par Toi, ces dons deviennent le pain
qui fait de nous des témoins.

7. Voici, Seigneur, le pain de nos vies
changées en la vie du Christ.

8. Voici, Seigneur, le pain partagé,
le signe de l´unité.

9. Seigneur Jésus, ce pain est ton corps :
nous sommes Corps du Seigneur.

10. L´Esprit d´Amour consacre nos dons,
par lui nous Te bénissons.

11. Merci, Seigneur, Ta vie est en nous.
Merci pour tout ton Amour.

12. Louange à Toi, ô Père très bon.
À Toi, toute adoration.

TOUTE MA VIE (CR1)

R/ Toute ma vie, je chanterai Ton Nom, Seigneur,
toute ma vie, je chanterai Ton Nom.


1. Ton Amour qui chaque jour notre Pain nous donne.
Ton Amour et Ta bonté qui nous pardonne.

2. Que Ton règne arrive au ciel et sur la terre.
Que chacun soit dans l'Amour sa vie entière.

3. Et du mal, du mal de la faim, de la guerre.
Et du mal, Seigneur délivre notre terre.

TU ES MON BERGER (D6)

R/ Tu es mon berger, ô Seigneur.
Rien ne saurait manquer, où Tu me conduis.


1. Dans tes verts pâturages, Tu m'as fait reposer,
et dans tes eaux limpides, Tu m'as désaltéré.

2. Dans la vallée de l'ombre, je ne crains pas la mort,
ta force et ta présence seront mon réconfort.

3. Tu m'as dressé la table d'un merveilleux festin ;
ta coupe débordante m'enivre de ton vin.



4. Ton huile vivifiante rayonne sur mon front ;
je trouve l'abondance au sein de ta maison.

5. Vers ta justice sainte, Tu traces mon sentier,
pour faire mieux connaître ta gloire et ta bonté.

6. Ta grâce et ta lumière sans fin me poursuivront
et jusqu'en ta demeure, un jour, m'introduiront.

TU ES NOTRE DIEU (A187)

R/ Tu es notre Dieu
et nous sommes ton peuple,
ouvre-nous le chemin de la vie.


1. Toi qui tiens dans ta main
la profondeur de l'homme,
mets en nous aujourd'hui
le levain du Royaume.

2. Tu dévoiles à nos yeux
l´océan de ta grâce.
Sois pour nous l'horizon,
viens briser nos impasses.


3. Toi, le Dieu créateur,
Tu nous confies la terre.
Saurons-nous, par l'Esprit,
l'habiller de lumière ?

4. En Jésus, le Seigneur,
Tu nous dis ta Parole.
Que l'Esprit dans nos cœurs
démasque nos idoles.

TU ES, SEIGNEUR, LE LOT DE MON CŒUR (D5)

R/ Tu es Seigneur, le lot de mon cœur,
Tu es mon héritage ;
en toi, Seigneur, j'ai mis mon bonheur,
Toi mon seul partage  !


1. Je pense à Toi, le jour, la nuit, Ô Seigneur !
Et c'est ta main qui me conduit, Ô Seigneur !

2. Préserve-moi de tout faux pas, Ô Seigneur !
Mon cœur ne veut servir que Toi, ô Seigneur !

3. Sur Toi les yeux toujours fixés, ô Seigneur !
Je chante et marche en sûreté, ô Seigneur !


4. Que peut la mort pour m'engloutir, ô Seigneur !
Car du tombeau je dois surgir, ô Seigneur !

5. Devant ta Face il n'est que joie, ô Seigneur !
Joie débordante auprès de Toi, ô Seigneur !

UN MONDE MEILLEUR (B67)

1. Qui de nous trouvera un monde meilleur ?
Qui de nous entendra la voix du Seigneur ?
Aide-toi, aide-moi et viendra le jour
où le monde sera un monde d'amour.
Qui de nous offrira de donner son cœur ?
Qui de nous chantera un monde meilleur ?

2. Un matin de printemps, le dernier chemin
conduira Noirs et Blancs la main dans la main.
Qui verra le premier éclater le ciel ?
Qui saura communier avec l'Éternel ?
Qui de nous trouvera un monde meilleur ?
Qui de nous entendra la voix du Seigneur ?


3. Près de Toi, ô Seigneur, il n’est plus de nuit.
Ta lumière, ô Seigneur, partout me conduit.
Si je marche vers Dieu, c’est Toi le chemin.
Si j’hésite en ma foi, Tu me prends la main.
Près de Toi, ô Seigneur, il n’est plus de nuit.
Ta lumière, ô Seigneur, partout me conduit.

4. Près de Toi, ô Seigneur, ma joie d’aujourd’hui ;
ton amour, ô Seigneur, partout me poursuit.
Avec Toi, jamais seul, toujours pardonné
à mes frères unis dans ta charité.
Près de Toi, ô Seigneur, ma joie d’aujourd’hui ;
ton amour, ô Seigneur, partout me poursuit.

VENEZ, CHANTONS NOTRE DIEU (A509)

R/ Venez, chantons notre Dieu, Lui le Roi des Cieux !
Il est venu pour sauver l’humanité et nous donner la vie.
Exulte pour ton Roi, Jérusalem, danse de joie !


1. Il est venu pour nous sauver du péché,
exulte, Jérusalem, danse de joie.
Oui, par sa mort, tous nous sommes libérés,
exulte Jérusalem, danse de joie.

2. Oui, tous ensemble, rejetons notre péché,
exulte, Jérusalem danse de joie.
Dans sa bonté, tous nous sommes pardonnés,
exulte, Jérusalem danse de joie.


3. Le Roi de gloire nous a donné le salut,
exulte, Jérusalem, danse de joie.
Sa majesté, nous pouvons la contempler,
exulte, Jérusalem, danse de joie.

4. S’Il est venu ce n’est pas pour nous juger,
exulte, Jérusalem, danse de joie.
Mais seulement pour nous soyons sauvés,
exulte, Jérusalem, danse de joie.

5. Si nous croyons, par Lui nous sommes guéris,
exulte Jérusalem, danse de joie.
Oui nous croyons que c’est Lui le Pain de Vie,
exulte, Jérusalem, danse de joie.

6. Dieu parmi nous, c’est Jésus Emmanuel,
exulte, Jérusalem, danse de joie.
Par son Esprit, Il est au milieu de nous,
exulte, Jérusalem, danse de joie …

VENEZ, DIVIN MESSIE (E9)

R/ Venez, Divin Messie, nous rendre espoir et nous sauver !
Vous êtes notre vie : venez, venez, venez !


1. Ô Fils de Dieu, ne tardez pas ;
par votre Corps donnez la joie
à notre monde en désarroi.
Redites-nous encore
de quel amour vous nous aimez ;
tant d'hommes vous ignorent !
Venez, venez, venez !




2. À Bethléem, les cieux chantaient
que le meilleur de vos bienfaits
c'était le don de votre Paix.
Le monde la dédaigne :
partout les cœurs sont divisés !
Qu'arrive votre règne !
Venez, venez, venez !

3. Vous êtes pour les pécheurs,
que votre grâce, ô Dieu Sauveur,
dissipe en nous la nuit, la peur !
Soyez, que votre enfance
nous fasse vivre en la clarté.
Soyez la délivrance !
Venez, venez, venez !

4. Quand vous viendrez au dernier jour
juger le monde sur l’amour,
que nous veillions pour ce retour !
Que votre main nous prenne
dans le Royaume des sauvés !
Que meure enfin la haine !
Venez, venez, venez !

VERS TOI, TERRE PROMISE (E18)

R/ Vers toi, Terre promise,
Il tourne son cœur et sa foi.
Vers toi, Terre promise,
Il marche malgré les combats.
Vers toi, Terre promise,
Vers toi !


1. Le peuple de Dieu qui se traîne
à travers l'immense désert,
a fui esclavage et la haine ;
il s'avance sous un ciel clair.
Il va vers la terre lointaine
que son Dieu promit aux anciens.
Où se guériront toutes peines.
dans un monde calme et serein.

2. Courbés sous le poids des misères,
tous les peuples marchent aussi ;
ils cherchent la joie, la lumière,
ils ont soif d'un monde infini.
Où donc est la Terre promise
qui ne peut tromper leur espoir ?
Oui, c'est leur entrée dans l'Église
qu'ils poursuivent sans le savoir.

3. Les chaînes du vieil esclavage
sont rompues par notre Sauveur.
Et nous poursuivons ce voyage
vers un autre monde meilleur.
Le Ciel et la Terre éternelle
où la mort nous introduira.
Si nous savons suivre, fidèles,
le Seigneur qui nous ouvrira.

VOICI LE CORPS ET LE SANG DU SEIGNEUR (D44-80)

R/ Voici le Corps et le Sang du Seigneur,
la coupe du salut et le pain de la vie.
Dieu immortel se donne en nourriture
pour que nous ayons la vie éternelle.


1. Au moment de passer vers le Père
le Seigneur prit du pain et du vin,
pour que soit accompli le mystère
qui apaise à jamais notre faim.

2. Dieu se livre lui-même en partage,
par amour pour son peuple affamé.
Il nous comble de son héritage
afin que nous soyons rassasiés.

3. C'est la foi qui nous fait reconnaître,
dans ce pain et ce vin consacrés,
la présence de Dieu notre maître
le Seigneur Jésus ressuscité.

4. Que nos langues sans cesse proclament,
la merveille que Dieu fait pour nous.
Aujourd'hui il allume une flamme,
afin que nous l'aimions jusqu'au bout.